Caroline Méthot, une massothérapeute engagée du défi #ChallengeAutomassage !

1. Pourquoi es-tu engagée dans le défi #ChallengeAutomassage ? 

La raison majeure est que je suis entourée de jeunes et je vois que la pandémie a un effet sur eux. Je vois aussi qu’ils n’ont pas tous les outils pour s’aider eux-mêmes, pour identifier leurs défis ou leur détresse dans certains cas. 

Je suis aussi la mère d’une jeune femme de 19 ans qui est au cœur de cet objectif que nous visons tous avec le #ChallengeAutomassage.  Je n’ai même pas réfléchi une seconde quand Raphael Lavoie-Brand a lancé l’appel : j’ai fait un vidéo et je l’ai posté sans me poser de questions. Il est vraiment rigolo ce vidéo d’ailleurs ! Je respire à peine tellement je suis excitée, mais je l’ai fait ! Je me suis lancée pour la première fois, comme plusieurs de mes collègues !

Je l’ai fait pour ma fille. Je l’ai fait pour elle et ses amis, pour le groupe de jeunes avec qui j’ai le plaisir d’échanger, mais aussi les autres que je ne connais pas et qui, grâce à ce #, nous allons rejoindre !  

2. Qu’est ce qui te procure de la joie dans ton métier ? 

Ouf ! Grosse question !  

Je crois que fondamentalement ce qui me procure le plus de joie c’est d’être témoin de cette prise de conscience que certaines personnes ont parfois et qui se dévoile grâce à la massothérapie.

La massothérapie, selon moi, apporte une reconnexion avec son corps. Elle devient la porte d’entrée vers d’autres disciplines. C’est fréquent que je réfère à des acupuncteurs, des ostéopathes, des chiropraticiens et d’autres massothérapeutes spécialisés.

Cette prise de conscience peut être, par exemple : posturale, de bien-être, d’intention, de gratitude, d’amplitude de mouvement, elle est infinie…  C’est très satisfaisant lorsqu’elle s’accomplit.

Lorsqu’une personne prend conscience de son corps, son visage s’illumine, ses intentions changent et cette dernière prend un virage !  C’est valorisant et satisfaisant dans mon travail.

3. Qu’est-ce que tu fais pour te détendre ou te redonner de la vitalité ?

La musique !!! Je mets mes écouteurs et je danse avec tout mon corps.  Parfois, je m’arrête (sans téléphone, sans rien) et j’écoute de la musique. J’écoute les paroles. Je m’interdis de chanter… j’écoute…

Pour en savoir plus

Caroline Méthot est massothérapeute agréée et a sa propre entreprise : Kåro Massothérapie dans Outremont à Montréal. Elle travaille aussi dans une  clinique de physiothérapie reconnue dans le quartier Villeray. Caroline travaille surtout en thérapeutique via la biomécanique. Cela inclus : les techniques de massage sportif (et il y en a des dizaines), le suédois, les tissus profonds, les ventouses, la thérapie myofasciale structurale. Il lui arrive aussi de masser pour la détente.

Elle se voit comme une « massothérapeute de famille » allant des bébés aux retraités, en passant par les jeunes athlètes, et parfois moins jeunes, qui pratiquent à un niveau amateur. On peut la retrouver sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *